67 = R

Aujourd’hui, nous allons parler du futur, de notre futur, de votre futur, histoire de se miner le moral de la journée.

« Mais qu’est-ce donc, ô grand Zèbre ? »
(But what then, O great Zebra? you are so awesome)
La retraite.
(Retirement fucking asshole)
« Au mon dieu ! Noooonnn! »
(OMG! Fuck!)

(Traduction entièrement réalisée sans les mains)

Je sais ça fait mal, ça pique, ça irrite, ça donne des envies de meurtres, et si comme moi, après avoir fait la simulation, l’année à laquelle votre retraire semble raisonnable par rapport à vos bons et loyaux services, si cette année se situe à l’aube du dernier jour, pas loin d’être inatteignable selon si et seulement si, alors c’est pas dommage et je vous comprends.

« Quelle est la solution, maitre urbain devant les urbains ? »
(What is the fucking solution, master of the master?)

Plusieurs solutions s’offrent à nous et heureusement. Les voici pêle-melle:

Le décontenancement, l’alcool, l’Euro million, le Ricard, la bonne humeur, l’apéro, enfin tout ce qui vous fera tenir jusqu’à vos 67 ans si vous avez de la chance.

(Cliquez moi dessus)

2 comments

  1. Je suis dans une société qui ne récompense que les feignants aux QI d’huitres, possédant une grosse limitation intellectuelle et dégageant une grosse odeur corporelle.
    Ce qui fait, en plus de bosser jusqu’à ce que je n’ai plus de capacité mentale valide pour profiter de ma retraite, cette dernière sera si petite que je ne serai même pas si j’en ai une.
    Conclusion : Assèchement de taverne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: