Hymne aux seins

J’aime les chansons rigolotes qui sortent de l’ordinaire. Alors, pour bien commencer cette nouvelle année, en voici une sur les poitrines de modestes tailles qui équilibre la balance, car il faut le dire, seules les siliconés sont dans la presse. Il suffit ! Place à la parité et aimons les, les uns comme les autres.

Mammairement,

Monsieur Zèbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

:alien: :angel: :angry: :blink: :blush: :cheerful: :cool: :cwy: :devil: :dizzy: :ermm: :face: :getlost: :biggrin: :happy: :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :pouty: :sad: :shocked: :sick: :sideways: :silly: :sleeping: :smile: :tongue: :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: :wink: :wub: